Les différents types de scellant


Bien que souvent comparés, les scellants ne sont pas les mêmes et ils se différencient par leurs compositions chimiques, cette différence joue un rôle très important dans leurs performances d'un environnement à un autre.

Ils se différencient par certaines propriétés comme : la résistance aux rayons ultra-violets, la résistance aux tractions, les élongations, le temps de séchage, l’odeur, la facilité d’application.

Il y a différentes catégories de scellants dont ceux à bases d’eau, à base de solvant et ceux à base chimique.

Les scellants à base d’eau :

Dans ces scellants l’eau est contenue dans le diluant

Ils sont faciles à utiliser, très peu coûteux, faciles à adhérer aux surfaces, on peut les utiliser à l’extérieur comme à l’intérieur ils peuvent être appliqués sur le bois, les verres, les gypses et même sur les surfaces humides

Les scellants à base de solvant :

Ici le solvant est utilisé comme diluant, s’il y a différents types de solvants qui peuvent être utilisés comme le toluène, le benzène ou encore du xylène

Ces scellants sont plus adaptés et utilisés pour des usages extérieurs comme la maçonnerie, le bois, l’acier galvanisé ou le métal nu, etc.

Les scellants à base chimique :

Ils se composent de diluants en silicone, en polyuréthane, en polysulfure etc., ils sont communément appelés “scellant en silicone” ils ont la spécificité d’être plus durable, plus flexibles et plus résistants aux températures extrêmes.

  • Les scellants au latex : ce sont des scellants à base d’eau, faciles à utiliser et surtout moins coûteux et peuvent être peint, ils sont plus adaptés pour l’utilisation intérieure (pour les travaux de finition).

  • Les scellants acryliques : scellants faits à base de solvant qui peuvent être peints comme les scellants au latex

Ils sont utilisés à l’extérieur et ils sont difficiles à façonner et à utiliser.

  • Les scellants en silicone : ils sont utilisés dans beaucoup de domaines comme la construction, et peuvent aussi être adaptés pour des buts spécifiques comme : anti-moisissure , dans l’agroalimentaire et dans les salles de bain etc., notamment à cause de ses grandes performances comme sa capacité de mouvement (50-100), une longue durée de vie, une grande flexibilité mais aussi sa capacité à résister aux températures extrêmes et rayons ultra-violets

  • Les scellants polyuréthane : ils ont une très bonne adhérence, une très bonne résistance à l'abrasion et peuvent être peints par contre ils sont très rigides (difficile à façonner par rapport aux scellant silicones) et pas facile d'utilisation. Ils ont une capacité de mouvement inférieur aux scellants silicones et sont plus coûteux, on s'en sert par exemple pour l'assemblage d'un verre structural.

  • Les scellants butyle : ils sont adhérents à beaucoup de variétés des produits bien qu'ils peuvent être difficiles à manœuvrer à cause de la constance de leurs fibres. Ils résistent très peu à l'abrasion.

  • Les scellants hybrides : ce sont les nouveaux dans le marché des scellants pour jointoiement ou le calfeutrage. Ils offrent les capacités des scellants à base de silicone et ceux de polyuréthane. Ils sont plus utilisés pour des applications résidentielles.

8 views